8 conseils à suivre pour réussir sa campagne marketing

Une campagne marketing définit de nombreuses actions marketing faites sur une même période afin de promouvoir le même produit ou service.

Dans ce cas, faut-il impérativement que les entreprises introduisent les campagnes marketing dans leurs stratégie ?

Il est conseillé d'intégrer sa campagne au plan marketing tout en s’appuyant sur un proposition de valeur unique et adaptée à sa cible.

À chaque étape du déroulement de la campagne il est indispensable d'y trouver les points forts et les points faibles afin de l'ajuster.

L'objectif d'une campagne marketing est de fidéliser les clients et surtout d'avoir des leads. C'est à dire, intégrer de nouveaux prospects à la base, tout en mettant en avant les valeurs de la marque.

Alors comment réussir une campagne marketing ? Voici 8 conseils à suivre !


1. Définir l’objectif et la cible de la campagne

Quand une campagne marketing est créée, il est bien de penser à définir son objectif car ce sont des campagnes courtes, elles doivent donc être précises. Une campagne marketing peut avoir des fins promotionnelles, d’informations ou de nouveautés. Le contenu doit alors être précis et clair avec un objectif unique et mesurable par campagne.

Après un objectif clairement défini, il faut choisir la bonne cible. Il est bien de savoir exactement qui cibler afin de retranscrire le bon message. Les funnels entrent en jeu à ce niveau. Cela permettra de savoir où se situe le prospect ou client dans notre base, et aidera à bien apprivoiser le consommateur avec un message et une communication ciblée.


2. Ne pas devenir spammeur

Le consommateur est ultra sollicité sur ses écrans. En effet, d'après Médiamétrie, 56% des Français utilisent le mobile pour aller sur internet contre 34% pour l’ordinateur et 17% pour la tablette. De plus, 60% des ouvertures d’email proviennent aussi du mobile.

Le mobile wallet par exemple est un outil qui permet de délivrer des messages marketing pertinents. Que ce soit par mail, SMS ou encore notification push. Le but est de ne pas inonder le client d’informations qui pourraient être superflues, qui ne l’aideront pas à passer à l’acte d’achat : il faut aller à l’essentiel. Des envois réguliers sans trop en faire, dans un but précis et avec un message clair est la clé !


3. Faire des promotions définies dans le temps

Il est préférable de limiter les offres dans le temps, sinon les clients n’en profitent pas de suite et remettent toujours l’achat à demain. Alors que, si le message est explicite avec un délai, ils auront envie de venir profiter de l’offre dans le délai inscrit.

Il s'agit de pression marketing. Le pression marketing définie la pression exercée sur un client ou prospect par les sollicitations effectuées en marketing direct. Il se traduit donc par le nombre de contacts générés auprès d'un même individu sur une période donnée. CDiscount l'utilise par exemple en communiquant sur des offres qui sont disponibles seulement 3 jours. De plus, il est conseillé de définir les meilleurs créneaux pour envoyer les communications.


4. Être créatif dans les contenus !

La personnalisation, le marketing one-to-one, les emojis, les textes sympas. Vous devez vous démarquer de vos concurrents avec du contenu court mais qui donne envie de cliquer. Soyez créatif et décalés !

Par exemple Nike a été maître de la communication digitale pendant le confinement. Comment garder pour une marque de sport le contact avec ses clients sans salles de sport ? Nike a décidé d'encourager sa clientèle à faire du sport chez eux, et leur on offert la version premium de leur application d’entraînement Nike Training Club. Leur slogan « Play inside, Play for the world » a rapporté un succès fou. Notamment sur Twitter avec les #playinside et #playfotheworld.

nike-play-inside-campaign-instagram-800@2x

 

5. Bien connaître les prospects afin de bien viser les annonces et communications

Il faut que la campagne publicitaire soit en lien avec la stratégie marketing globale. Car plus la stratégie est précise, plus le ciblage est segmenté, et plus chaque annonce gagne en pertinence. Le niveau d'engagement peut varier en fonction des prospects visés. Il est important de bien connaître votre audience afin de bien viser les annonces.

Il existe pour cela plusieurs outils de connaissances clients comme par exemple :

  • Le CRM (Customer Relationship Management) : centralise les interactions entre le client et l'entreprise
  • Le CKM (Customer Knowledge Management) : enrichir l'échange client-marque en faisant du client un acteur principal sous forme de dialogue

6. Personnaliser les campagnes

Il est intelligent d’adapter le style, le ton et le message de chaque annonce pour chaque ciblage de personne. Plus vous personnalisez vos contenus, plus il plaira aux consommateurs qui se sentiront uniques et aimés de la marque.

Le taux d’engagement sur les différents leviers (réseaux sociaux, SMS, email, wallet mobile, et autres) est porté en partie par l’originalité et la personnalisation des contenus. Les clients ayant bénéficié d’une expérience personnalisée étaient disposés à renouveler un achat (44%), parler favorablement d’une marque à leur entourage (39%), effectuer des achats de dernière minute (49%) et dépenser plus (49%).


7. Se rendre visible sur les réseaux sociaux

Selon le rapport de Hootsuite et We are social, en avril 2020 3,76 milliards d'utilisateurs se sont partagés l'espace des médias sociaux sur mobile. Les réseaux sociaux sont constamment pleins de nouveautés et nouvelles tendances pour partager un contenu vidéo, photo, texte ou encore des liens. Ce canal est très facile d’utilisation, et le téléchargement de contenus y es très simple.

Racheté par Google, Youtube est la plateforme vidéo la plus utilisée au monde avec plus d’1,9 milliards d’utilisateurs actifs. La vidéo est la façon de communiquer qui fonctionne le mieux. Selon Semrush, la vidéo sociale génère 1200 % plus de partages que le texte et les images combinés !


8. Disposer d’outils statistiques de suivi en temps réel de la campagne

C’est la clé du succès pour savoir ce qu’il faut modifier ou non sur une campagne marketing. Il est utile d'avoir un suivi des taux de clics, de rétention et d’ajout.

Il faut suivre les statistiques et les tendances afin de toujours être en accord avec le temps et les utilisateurs. Une campagne marketing demande de la mise à jour permanente car les tendances changent constamment.

Alors, convaincu ?


LIVRE BLANC
Wallet mobile : pourquoi l'intégrer dans votre stratégie marketing en 2021 ?
Cover 3D book livre blanc
TÉLÉCHARGER