Débrief du webinar : se familiariser avec les fondamentaux du wallet !

Jeudi à 11h, Axel animait un nouveau webinar (notre dernier de l'été !) autour du thème :"Les fondamentaux : comment le wallet va-t-il servir ma marque et mes clients ?".

C'était donc l'occasion de se familiariser avec les wallet mobiles et les opportunités qu'ils entrouvrent pour chaque marque et pour chaque client.

En quelques lignes, que faut-il retenir ?

  1. Quels supports marketing dématérialiser pour ma marque ?
  2. Quels points de contact privilégier avec mes clients ?
  3. Comment enrichir ma base de données via les wallet mobiles ?
  4. Comment les wallet se mettent au service de mes clients ?

Quels supports marketing dématérialiser pour ma marque ?

Les wallet mobiles rendent tous les scénarios possibles. L'avantage de la personnalisation amène les marques à considérer des stratégies d'acquisition, de fidélisation, de coupons d'offres et aussi servicielles (ticketing, e-réservations, click & collect, ...).

Chaque carte présente dans le wallet peut ainsi correspondre à une action, un support, un évènement marketing. En bref et plus largement, aux actualités de la marque.


Quels points de contact privilégier avec mes clients ?

Les cartes présentes dans les wallet mobiles de chaque mobinaute (grâce à Apple Wallet ou Google Pay) peuvent être générées via plusieurs leviers.

En effet, la dématérialisation s'opère le plus simplement possible grâce à un lien URL. Dès lors, il faut comprendre que chaque point de contact peut présenter son avantage en fonction du dialogue habituel qu'entretient une marque avec sa clientèle.

Par exemple, si le dialogue se fait essentiellement sur les réseaux sociaux, un post sponsorisé ou une story permettent de générer les cartes. Si, au contraire, les réseaux sociaux ne sont pas intégrés à la stratégie marketing d'une marque, le CTA de création de la carte peut s'inscrire dans un email, un SMS, un site web, une application, ...


Comment enrichir ma base de données via les wallet mobiles ?

Dans la logique des points de contact évoquée ci-dessus, l'enrichissement de sa base de données se fait tout aussi simplement. Autant sur les réseaux sociaux, que sur les sites web, qu'en point de vente !

Les réseaux sociaux, terrains d’acquisition sur wallet pour Don’t Call Me Jennyfer

La marque de prêt-à-porter Don't Call Me Jennyfer a ainsi apposé des stickers dans ses magasins, lesquels contenaient un QR Code renvoyant vers le formulaire de création de la carte.


Comment les wallet se mettent au service de mes clients ?

Au-delà de la communication marketing et commerciale, le wallet est aussi un formidable outil pour offrir à ses clients et à sa marque un canal serviciel. Le tout, dans des processus aussi bien commerciaux que purement "bénévoles".

La solution d'assurance April a par exemple mis à disposition de ses assurés des cartes tiers payant sur mobile, répondant ainsi à la problématique du petit papier souvent perdu malgré son importance...

De son côté, Salomon a digitalisé les tickets permettant d'accéder aux évènements sportifs que la marque organise. Les inscrits peuvent dématérialiser ce ticket via un CTA présent sur le mail de confirmation d'inscription.


Retrouvez l'intégralité du webinar via le replay ci-dessous :


Si vous souhaitez en savoir plus sur les wallet, n'hésitez pas à télécharger notre livre blanc sur le mobile wallet marketing.


LIVRE BLANC
Wallet mobile : pourquoi l'intégrer dans votre stratégie marketing en 2020 ?
Cover 3D book livre blanc
TÉLÉCHARGER